Jacob Holtzer : un Alsacien à Unieux

Date:

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence, il existe une version en livre : Chroniques Stéphanoises.

Dans la Loire, Jacob Holtzer, c’est déjà le nom d’un lycée professionnel de Firminy, mais c’est aussi celui d’une rue et d’un stade à Unieux. Derrière ce patronyme, se cache une grande aventure industrielle, initiée par un Alsacien, commencée en 1820. Jacob Holtzer, jeune ouvrier forgeron de Klingental en Alsace, vient rejoindre, dans la Loire, son cousin Jean Holtzer, arrivé quelques années plus tôt comme contrôleur de la Manufacture d’Armes.

Un maitre de forge inventif.

Les deux cousins fondent, en 1825 dans la vallée du Cotatay, près du Chambon-Feugerolles, une petite usine pour le corroyage[1] de l’acier. Devant l’afflux des commandes Ils la transfèrent en 1829 à Unieux, au moulin du Vigneron. En 1842, les deux cousins mettent fin à leur association. Jacob va pouvoir se consacrer à son usine d’Unieux. A proximité de son entreprise, il dispose d’atouts importants : il y a l’Ondaine, d’anciens moulins à eau, du charbon en abondance, peu cher et un savoir-faire métallurgique (clouterie). L’utilisation de la machine à vapeur (1843) et de nouvelles techniques permettent des gains importants de productivité. La ligne de chemin de fer entre Saint-Etienne et Firminy est ouverte en 1859, donnant une nouvelle impulsion à l’entreprise.

Technicien d’élite, Jacob n’a de cesse de parfaire et de compléter ses connaissances. En 1852, il achète la licence « Wolf & Lansgwiller » pour la fabrication de l’acier puddlé, dont il est le pionnier en France, puis se lançe, en 1857, dans la fabrication de cloches en acier moulé. Soucieux de contrôler ses approvisionnements, il favorise la création de la Société des hauts fourneaux de Ria (1859), dans les Pyrénées-Orientales, dont il contrôle 40 % du capital. Son but est de de substituer les fontes au bois, d’une qualité exceptionnelle, aux fers de Suède.

LIRE AUSSI  Journée mondiale sans tabac

Un patron paternaliste et protestant.

Bien intégré à la population ligérienne, Jacob n’en oublie pas pour autant ses racines alsaciennes. En 1827, il épouse Marie-Caroline Toussaint, fille d’un instituteur alsacien, née à Heiligenstein. La main d’œuvre locale n’étant pas toujours à la hauteur de ses attentes, il fait venir une colonie d’ouvriers alsaciens, réduits au chômage.

Fidèle à son passé et à son éthique protestante, Jacob Holtzer s’efforce à réaliser une véritable communauté de travail. C’est ainsi, qu’au début, des voitures conduisaient le personnel au service religieux au Temple de Saint-Etienne avant qu’un pasteur ne s’installât à Unieux et qu’un lieu de culte fût aménagé dans l’usine. Dès 1839, il achète le pré dit « les Aiguiseurs » pour construire une première maison des employés. La Caserne, construite en 1847 sur deux étages, abrite 12 logements de 2 pièces. De nouvelles constructions sont réalisées en 1861. Une école maternelle est installée en 1840 dans un local de l’usine puis la société crée en 1872 des écoles publiques, gratuites et mixtes. Jacob soutient la création d’une caisse de secours en 1860. Soucieux d’occuper son personnel en dehors des heures de travail, Jacob organisait des fêtes alsaciennes réunissant patrons et ouvriers.

Unieux ressemblait parfois à un village de la route des vins ! D’autres initiatives, inédites pour ce temps, virent le jour à Unieux : pouponnière, salle d’asile, salle de visite médicale, système d’épargne, dont on raconte que madame Holtzer tenait le carnet des ouvriers ! Il n’est toutefois pas question de remettre en cause la hiérarchie sociale. Elle se lit encore dans ce qu’il reste des constructions réalisées par les Holtzer autour de leur usine sous le Second Empire : dans son parc étagé au-dessus de la plaine, le « château » édifié par Jacob Holtzer et des maisons d’ingénieurs et de contremaitres, et alignées au long de l’Ondaine des « casernes » ouvrières.

LIRE AUSSI  Football : Le retour de Saint-Etienne en Ligue 1

Jacob ne s’est pas contenté d’être patron, il s’est largement investi dans la vie locale. Conseiller municipal dès 1837 puis maire d’Unieux sous la monarchie de Juillet et, après une interruption (1848-1852), sous l’Empire (nommé pour la première fois le 18 septembre 1840 et pour la dernière fois le 31 juillet 1860), Jacob contribue largement à l’essor de la commune qui comptait 1 472 habitants en 1841 et 2 414 en 1861. Protestant conciliant, sa nomination en 1853 est même réclamée par le curé.

En se retirant en 1860, il laisse la place à son fils Jules et à son gendre Pierre-Frédéric Dorian. Épuisé, surmené par une existence de labeur intense, il ne profite guère de sa retraite. Il meurt, foudroyé par une attaque, le 9 janvier 1862. Comme le soulignait le Courrier de Saint-Étienne : « Chez lui, le repos ne fut jamais que le changement d’occupation ».

A l’origine d’une longue aventure industrielle. 

L’aventure ne s’est pas arrêtée au décès de Jacob. En 1860, la société Jacob Holtzer, société en nom collectif, devenue en 1863 « Dorian Holtzer Jackson & Cie », fut dirigée conjointement par Jules Holtzer et Pierre-Frédéric Dorian. En 1876, le gendre de Dorian, le député radical Paul Ménard-Dorian, assure la gérance. Les travaux de Jean-Baptiste Boussingault puis de Brustlein permettent la mise au point d’aciers spéciaux (les aciers au chrome, au tungstène). Cela permet à l’entreprise de développer la fabrication des canons, des projectiles, des blindages et même de cloches.

En 1887, après le retrait de Charles Dorian, Louis Holtzer devient cogérant avec Menard-Dorian, et, sous leur direction, l’entreprise connaît une période particulièrement brillante : en 1897, l’entreprise emploie 1 500 ouvriers. Elle est l’une des premières à introduire la métallurgie électrique, utilisant le procédé Keller et installant le premier haut-fourneau électrique à Livet (Isère).

Au décès prématuré de Louis Holtzer (1894), son frère Marcel lui succéda, dernier Holtzer à diriger l’entreprise : il meurt en 1916. En 1910 la société passe en société en commandite par actions et, en 1916 en société anonyme. Le centenaire de la fondation est célébré avec éclat en 1929. En 1953, Jacob Holtzer constitue avec les trois grandes aciéries de la région (Forges et Aciéries de la Marine, Aciéries de Saint-Étienne et Aciéries et Forges de Firminy), la Compagnie des Ateliers et forges de la Loire (CAFL) devenue ensuite une composante de Creusot-Loire.

LIRE AUSSI  Avenir de l’éducation populaire à Saint-Etienne : la situation est inacceptable
[1] Le corroyage consiste en un martelage du métal au pilon, au marteau ou à la presse, de manière à améliorer ses caractéristiques mécaniques.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Politique

A lire aussi
Dans l'actu

Législatives 2024 : Jordan Bardella met désormais une condition pour accepter d’être Premier ministre

Le président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a annoncé qu'il n'accepterait de devenir Premier ministre qu'en cas de majorité absolue pour son parti à l'Assemblée nationale.

Commémoration du 18 juin 1940 : pourquoi Emmanuel Macron se rend sur l’île de Sein

18 juin 1940 - C’est un rituel immuable. Comme chaque année, le chef de l’État préside la cérémonie nationale commémorant l’appel historique à la résistance du général de Gaulle pendant la Seconde Guerre mondiale.

Metz Borny : une attaque à l’arme blanche fait 5 blessés

Ce matin, les sapeurs-pompiers de Moselle ont été mobilisés...

Corbière accuse Mélenchon de sa mise à l’écart des législatives

Invité sur RMC, Alexis Corbière n'a pas mâché ses mots concernant son éviction des prochaines législatives. Pour l'ancien député de La France Insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon est le principal responsable de ce qu'il qualifie de « purge ». « C'est évident », a-t-il déclaré.

Meurtre au pied d’un immeuble : deux adolescents mis en examen pour assassinat

eux adolescents, âgés de 16 et 17 ans, ont été mis en examen pour assassinat après la mort par balle d’un jeune homme de 19 ans survenue dans la nuit du 8 au 9 juin.

Rebond du Covid-19 en France avant les vacances et les JO

À l'approche des vacances estivales et des Jeux olympiques, le Covid-19 montre des signes de reprise en France, bien que modérée jusqu'à présent, après une période de relative accalmie. Les indicateurs montrent une augmentation progressive des cas, suscitant une certaine inquiétude parmi la population.

Marseille : la BAC interpelle quatre hommes soupçonnés d’être des tueurs affiliés au gang de la DZ Mafia

Dans une opération d'intervention pour un conflit de voisinage, la Brigade anticriminalité (BAC) de Marseille a mis la main sur quatre jeunes hommes, âgés de 20 à 24 ans, soupçonnés d'être des tueurs affiliés au gang de la DZ Mafia.

Trafic d’armes de guerre : sept personnes mises en examen à Lyon, soupçonnées d’une opération entre les Balkans et la France

Sept personnes, âgées de 27 à 41 ans et de nationalités française et bosnienne, ont été mises en examen à Lyon pour leur implication présumée dans un vaste trafic d'armes de guerre entre les Balkans et la France, rapporte franceinfo ce mercredi 12 juin.

Ardèche : deux mineurs mis en examen pour assassinat d’un garçon de 19 ans à Annonay

Deux adolescents de 16 et 17 ans ont été mis en examen pour assassinat dans l'affaire du meurtre par balle d'un jeune homme de 19 ans à Annonay, en Ardèche. Interpellés le jeudi 13 juin, les deux suspects n'ont pas reconnu les faits.

Vidéo. Kylian Mbappé appelle les jeunes à voter contre « les extrêmes »

Lors d'une conférence de presse tenue ce lundi, le capitaine de l'équipe de France de football, Kylian Mbappé, a lancé un appel solennel à la jeunesse française : "Je pense qu'on est dans un moment crucial pour l'histoire de notre pays. J'appelle tout le monde à aller voter", a-t-il déclaré.

Législatives 2024 : Adrien Quatennens renonce à sa candidature

Le député sortant de La France insoumise (LFI), Adrien Quatennens, a annoncé qu'il ne se présenterait pas dans la première circonscription du Nord aux prochaines élections législatives. Cette décision intervient dans un contexte de critiques intenses, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de son propre camp.

Saint-Etienne & Loire

Le centre commercial Steel reçoit Denitsa Ikonomova de l’émission Danse avec les Stars le 22 juin

La pétillante Denitsa Ikonomova ouvrira le bal des festivités d’été le samedi 22 juin à Steel. Cumulant le record de quatre victoires dans la célèbre émission de danse de TF1,...

Gilbert Brisbois et Daniel Riolo débarquent à l’Opéra de Saint-Etienne le 10 janvier 2025

Gilbert Brisbois et Daniel Riolo ont marqué l'histoire du journalisme sportif. L'émission After Foot sur RMC, qu'ils ont créée en 2006, a consolidé leur statut de références dans le monde du football, apportant des analyses pointues et des débats passionnants.

Sofiane BRIKI rejoint le SCABB !

Le SCABB est très heureux d'officialiser l'arrivée de Sofiane...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

« Guillaume Meurice et politique » le point actu du 42 de ce mardi 18 juin

Bien que le nombre de candidats soit nettement inférieur à celui des législatives de 2022, un parti centriste présente Martial Mossmann (photo) dans la deuxième circonscription de la Loire. Agé de 33 ans, le candidat qui a été attaché de presse du département 42, entend mettre la sécurité et le pouvoir d'achat au premier plan.

Lyon & Rhône

Un mur anti-bruit va être construit au bord du périphérique de Bron-Parilly

C'est à la hauteur du quartier du Vinatier que les nuisances sonores sont les plus agressives pour les riverains. La pollution visuelle n'est pas neutre...

Lyon la fast-fashion au cœur de la campagne « Ode aux rats »

Le 15 juin, le mouvement Extinction Rébellion a manifesté contre la fast-fashion au centre commercial de la Part-Dieu de Lyon.

Les Vins d’Alsace sont de retour à Lyon

Les vignerons alsaciens et le public lyonnais, c’est une longue histoire d’amour ! Le 24 juin, le public lyonnais pourra retrouver au Sucre 12 vignerons alsaciens venus leur faire (re)découvrir les Vins d’Alsace, avec l’envie d’échanger, partager leur quotidien et leur amour du métier et faire goûter aux Lyonnais de nombreuses cuvées issues de leurs plus beaux terroirs.

Un 65ème magasin HEMA ouvre ses portes à la gare de Lyon Part-Dieu

Après l'inauguration d'un magasin de l'enseigne dans la gare d'Annecy, c'est au tour de Lyon d'accueillir la nouvelle enseigne avec six implantations dans l'agenda.

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Jean-Baptiste Boussingault, chimiste et paysan

Sa fille Alice a épousé Jean-Claude Crozet. Ce dernier accole le nom de son beau-père au sien et devient Jean-Claude Crozet-Boussingault. Son oncle, Benoit Fourneyron l’a associé à la gestion de sa fonderie du Chambon-Feugerolles. Une rue porte le nom de Crozet-Boussingault à Saint-Etienne.

Vélocio, une journée consacrée au vélo

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Saint-Etienne : Sous Chavanelle coule le Chavanelet

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Qui était le stéphanois Francis Ganier ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence.

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Les Durafour : Maires de père en fils

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Quand Saint-Etienne devint Préfecture

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Saint-Etienne 26 mai 1944, le jour maudit

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Charles Exbrayat : N’oublions pas Imogène

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Philibert Besson un député fou ou visionnaire ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Culture/Loisirs en Loire

Le centre commercial Steel reçoit Denitsa Ikonomova de l’émission Danse avec les Stars le 22 juin

La pétillante Denitsa Ikonomova ouvrira le bal des festivités d’été le samedi 22 juin à Steel. Cumulant le record de quatre victoires dans la célèbre émission de danse de TF1,...

Gilbert Brisbois et Daniel Riolo débarquent à l’Opéra de Saint-Etienne le 10 janvier 2025

Gilbert Brisbois et Daniel Riolo ont marqué l'histoire du journalisme sportif. L'émission After Foot sur RMC, qu'ils ont créée en 2006, a consolidé leur statut de références dans le monde du football, apportant des analyses pointues et des débats passionnants.

« Casino, politique et bords de Loire » dans le point actu du 42 de ce lundi 17 juin

Athina Onassis vient d'intégrer le conseil d'administration du groupe...

La Flamme Olympique bientôt à Saint-Étienne et une exposition sur l’histoire du sport stéphanois

Le samedi 22 juin, la Flamme Olympique sera de passage dans les rues de Saint-Étienne. Portée par 42 personnalités de la société civile et du monde sportif ligérien, elle parcourra 8 km à travers toute la ville.

Seconde édition de SAINT-CHAMOND PLAGE

CARRÉMENT SAINT-CHAMOND organise la seconde édition de SAINT-CHAMOND PLAGE !

Faits Divers

Metz Borny : une attaque à l’arme blanche fait 5 blessés

Ce matin, les sapeurs-pompiers de Moselle ont été mobilisés...

Meurtre au pied d’un immeuble : deux adolescents mis en examen pour assassinat

eux adolescents, âgés de 16 et 17 ans, ont été mis en examen pour assassinat après la mort par balle d’un jeune homme de 19 ans survenue dans la nuit du 8 au 9 juin.

Marseille : la BAC interpelle quatre hommes soupçonnés d’être des tueurs affiliés au gang de la DZ Mafia

Dans une opération d'intervention pour un conflit de voisinage, la Brigade anticriminalité (BAC) de Marseille a mis la main sur quatre jeunes hommes, âgés de 20 à 24 ans, soupçonnés d'être des tueurs affiliés au gang de la DZ Mafia.

Trafic d’armes de guerre : sept personnes mises en examen à Lyon, soupçonnées d’une opération entre les Balkans et la France

Sept personnes, âgées de 27 à 41 ans et de nationalités française et bosnienne, ont été mises en examen à Lyon pour leur implication présumée dans un vaste trafic d'armes de guerre entre les Balkans et la France, rapporte franceinfo ce mercredi 12 juin.
error: Le contenu est protégé par le droit d'ateur