Tiques géantes : une menace croissante dans 11 départements français

Date:

Les tiques géantes « Hyalomma marginatum » s’étendent de manière inquiétante dans le sud de la France, touchant désormais 11 départements, dont 4 en Occitanie. Ces arachnides, reconnues par leurs pattes rayées et leur taille impressionnante d’un centimètre, peuvent transmettre des maladies graves, dont la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC), une pathologie potentiellement mortelle.

Expansion et risques sanitaires

Introduites en France en 2015 via des oiseaux migrateurs, les tiques géantes ont été identifiées dans la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, les Bouches-du-Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes, l’Ardèche, la Drôme, l’Hérault, le Gard, l’Aude et les Pyrénées-Orientales. Cette expansion est particulièrement préoccupante en raison de leur capacité à transmettre le virus de la FHCC, une maladie provoquant frissons, fièvre, troubles digestifs et, dans les cas sévères, saignements et défaillances d’organes.

Alerte et prévention

Santé publique France a récemment confirmé la présence du virus FHCC dans des tiques Hyalomma collectées dans des élevages bovins du sud de la France. Bien qu’aucun cas humain autochtone n’ait été diagnostiqué à ce jour, la vigilance est de mise, surtout dans les zones touristiques où les risques de piqûres sont accrus.

Les autorités sanitaires recommandent des mesures préventives rigoureuses lors des sorties en nature : porter des vêtements couvrants et de couleur claire pour repérer facilement les tiques, utiliser des répulsifs et inspecter minutieusement son corps au retour de promenade. En cas de piqûre, il est crucial de retirer la tique avec précaution à l’aide d’un tire-tique et de surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours.

Un vecteur de maladie à surveiller de près

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo, découverte en 1944 en Crimée et plus tard identifiée au Congo, est endémique dans plusieurs régions d’Asie, d’Afrique et d’Europe de l’Est. La transmission en France reste rare, mais la présence confirmée du virus dans des tiques locales alarme les autorités sanitaires.

La maladie évolue en trois phases : une phase préhémorragique pseudo-grippale, une phase hémorragique avec divers saignements et une phase de convalescence marquée par une grande fatigue et des troubles divers. Le taux de létalité peut atteindre 40 %, mais une prise en charge rapide et des soins intensifs peuvent considérablement réduire ce risque.

Mesures de diagnostic et prise en charge

Le diagnostic repose sur des analyses par RT-PCR pour détecter le matériel génétique du virus. Actuellement, aucun traitement spécifique n’est unanimement validé, bien que l’OMS recommande la Ribavirine IV. La prévention reste la meilleure protection, en particulier pour les groupes à risque comme les agriculteurs et les randonneurs.

L’apparition des tiques géantes en France et leur potentiel de transmission de maladies graves nécessitent une vigilance accrue et des mesures préventives rigoureuses. L’évolution de la situation reste sous étroite surveillance par les autorités sanitaires.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Politique

A lire aussi
Dans l'actu

Hausse alarmante des tentatives d’homicide en France : +78 % entre 2016 et 2023

Les tentatives d’homicide en France ont augmenté de manière...

« Naouri, Casino, restaurant » le point actu du 42 de ce 19 juillet

Casino. Et si l'ancien PDG, Jean-Charles Naouri devait répondre...

Attaque au couteau à Paris : un policier blessé, l’agresseur neutralisé par balle est décédé

Un homme armé d'un couteau a agressé des policiers...

Un islamiste radicalisé interpellé dans les Yvelines après 48 heures de traque

Décrit comme extrêmement dangereux, Derek R., 26 ans, a...

Front anti-NFP, gauche impuissante et RN en retrait : retour à la case départ pour l’Assemblée nationale

La présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, a été...

Assemblée Nationale : Yaël Braun-Pivet a été élue au troisième tour avec 220 voix

Contrairement à ce qui est annoncé un peu partout,...

Décision sur l’avenir de Duralex mise en délibéré au 26 juillet

Le sort des 228 salariés de l'emblématique entreprise de...

JOP Paris 2024 : Saint-Étienne Métropole accueillera 6 matchs

Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 ne se dérouleront...

Antoine Vermorel-Marques élu vice-président du groupe La Droite républicaine

"Une marque de confiance accordée à la nouvelle génération...

Météo : de fortes chaleurs attendues en France jeudi et vendredi, jusqu’à 41°C dans le Sud-est

Le mercure s'apprête à s'envoler en France, particulièrement dans...

Saint-Etienne & Loire

« Armement, Investigations » le point actu du 42 de ce 20 juillet

L'entreprise Vernay-Carron de Saint-Etienne reçoit des renforts en personnel. Cette entreprise stéphanoise qui produit des armes de chasse et de guerre à été racheté en 2022...

Antoine Vermorel-Marques élu vice-président du groupe La Droite républicaine

"Une marque de confiance accordée à la nouvelle génération...

Quel temps à Saint-Étienne ce jeudi 18 juillet 2024 ?

Alors que l'été bat son plein, les prévisions météorologiques...

Lyon & Rhône

L’entraide existe aussi dans le monde de l’entreprise sur Lyon

L'entraide existe aussi dans le monde de l'entreprise sur Lyon.  En 2013, Guillaume Bourdon crée l'association Second Souffle pour accompagner des entreprises en difficulté. Récemment, l'association...

Les socialistes n’abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez

Les socialistes n'abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez. Ce...

À Lyon, des jeunes bénévoles font le choix de se mobiliser tout l’été

Rencontre avec Louis, un bénévole d’Entourage qui accompagne les...

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

La Fourme de Montbrison, toute une histoire !

La fourme de Montbrison est fabriquée depuis le VIIIe siècle dans les Hautes-Chaumes à plus de 1 000 mètres d’altitude. Elle a reçu le label AOC (Appellation d’origine contrôlée) en 1972 puis AOP (Appellation d’origine protégée) en 2009.

Football : Quand Lyon voulait racheter Saint-Etienne

L’ASSE en Mai 1950, est au bord de la faillite elle accuse un déficit de 14 millions de francs. Il était de 12 millions l’année précédente et de 3 millions en 1947.

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Connaissez vous l’histoire de Ravachol le bandit anarchiste ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Le grand hôtel du Pilat : un air de Suisse dans nos montagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Pointe Cadet : Noël Pointe le 1er Stéphanois ouvrier-député

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Félix Thiollier : un photographe stéphanois précurseur

Il y a quelques jours, à Saint-Etienne, il y...

Derrière la place Dorian, l’homme Frédéric Dorian, entre utopie et pragmatisme

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence.

Culture/Loisirs en Loire

« Roanne, Génilac et Gilles Artigues » le point Actu du 42 du 18 Juillet

À Roanne, le maire désapprouve le déménagement à Roanne du centre dentaire mutualiste. La décision du groupe mutualiste AESIO de transférer à Charlieu son centre dentaire...

Notre coup de cœur : La Table des champs

C'est à quelques kilomètres de Saint-Etienne, dans la commune de Saint-Romain les Atheux, que Bénédicte et Vincent, on fait naître le 10 septembre 2021, une nouvelle aventure. Dans un lieu atypique, un rendez-vous magique, un restaurant dans une yourte.

Livre : Un siècle d’Olympisme dans la Loire

Un nouvel ouvrage en co-écriture de Jérôme Sagnard et...

Faits Divers

Un islamiste radicalisé interpellé dans les Yvelines après 48 heures de traque

Décrit comme extrêmement dangereux, Derek R., 26 ans, a...

Incendie dévastateur à Nice : sept morts, dont trois enfants

Un incendie violent a ravagé un immeuble dans la...

Paris : Une voiture percute une terrasse de restaurant dans le XXe, des blessés en urgence absolue

Ce mercredi soir, une voiture a percuté plusieurs personnes...

Projets d’actions violentes durant les JO : Un jeune néonazi en garde à vue

Administrateur de la chaîne Telegram « Division aryenne française...
error: Le contenu est protégé par le droit d'ateur