Fête de la Nature 2024 : Rendez-vous du 22 au 26 mai dans la nature !

Date:

Du 22 au 26 mai, la Fête de la Nature, le plus grand évènement annuel français célébrant le monde vivant dans sa richesse et sa diversité, met en lumière un programme varié de près de 10 000 animations gratuites sur plus de 2 000 lieux partout en France.

A propos de la Fête de la Nature

Depuis sa création en 2007, la Fête de la Nature mobilise chaque année, autour du 22 mai (journée internationale de la biodiversité), des associations, des collectivités, des entreprises, des écoles, des particuliers… pour l’organisation d’animations gratuites et ouvertes à tous en immersion dans la nature. Son objectif : permettre à tous de renouer un lien fort avec la nature. A travers le site internet fetedelanature.com, les organisateurs sont accompagnés dans la mise en place de leurs évènements et bénéficient de ressources pédagogiques et d’un kit de promotion.Historiquement soutenue par le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et par l’Office Français de la biodiversité depuis sa création, la Fête de la Nature a mobilisé en 2023 plus de 1300 acteurs sur tout le territoire.

Elle est pilotée par 40 partenaires nationaux impliqués pour la préservation de la nature, parmi lesquels de grandes associations, des établissements publics et des acteurs privés tels que EDF, la MGEN, RTE. La Fête de la Nature est aujourd’hui l’un des objectifs de mobilisation du Gouvernement français dans le cadre de sa Stratégie Nationale de la Biodiversité 2030.

Le programme de l’édition 2024

Repérez dès maintenant les animations près de chez vous sur fetedelanature.com. Et profitez-en, sortez, respirez l’air frais du printemps, profitez des chants des oiseaux, des couleurs et des senteurs de l’herbe, des fleurs et des insectes. Faites-vous plaisir en retrouvant le goût de toute cette vie qui nous entoure !

La Fête de la Nature a été créée en 2007, pour célébrer la nature et le plaisir de la découvrir près de chez soi. Elle est portée par tous ceux, professionnels ou non, qui souhaitent partager leur passion de la biodiversité avec le plus grand nombre.

Une biodiversité fragile, menacée, que beaucoup souhaitent protéger. Mais comment agir si les modes de vie deviennent de plus en plus urbain, si la surexposition aux écrans éloigne de la vie des forêts, des ruisseaux, des bords de chemin ? Comment retrouver une familiarité avec la nature ? C’est là que la Fête de la Nature prend tout son sens, en proposant des animations gratuites -une condition essentielle pour figurer dans le programme officiel sur fetedelanature.com – et ouvertes à tous en pleine nature. Cette célébration offre l’opportunité de reprendre contact avec la diversité du monde vivant, en compagnie de naturalistes qui aideront leurs publics à redécouvrir ce que beaucoup ont perdu l’habitude de regarder.

La Fête de la Nature propose des rencontres et des animations dans des espaces naturels protégés ou simplement soigneusement gérés par les collectivités ou les entreprises qui en ont la responsabilité, mais aussi dans des rues, parcs et jardins des villes et villages, des hôpitaux, des résidences pour personnes âgées, dans les cours des écoles, les exploitations agricoles soucieuses de se passer de pesticides, les jardins que les propriétaires sont fiers d’avoir rendu plus naturels…Et, pour ouvrir aussi la Fête à ceux qui sont, plus que d’autres, privés de nature, des temps seront dédiés aux personnes placées sous main de justice dans le cadre d’un partenariat avec l’Administration pénitentiaire.

Pour trouver l’activité près de chez soi, plusieurs entrées sont proposées sur fetedelanature.com, le site officiel de la Fête de la Nature

Des entrées thématiques proposent de partager un pique-nique pédagogique, regarder la nature d’un autre œil, découvrir les espaces naturels protégés, donner un coup de pouce à la science naturaliste, visiter le jardin des ses voisins, vivre la nature la nuit, faire connaissance avec la nature en ville, participer à un atlas de la biodiversité communale, écouter les sons de la nature ou encore explorer les milieux naturels humides.

Le zoom sur certaines programmations comme les activités mêlant sports et nature à l’initiative de la LPO, des jeux de pistes numériques avec l’application Explorama, des activités à l’international

Les programmes sont aussi visibles par régions :

L’ensemble du programme 2024 est consultable sur https://fetedelanature.com/programme-complet

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Politique

A lire aussi
Dans l'actu

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA ?

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA...

Lyon se convertit politiquement au NFP

La ville de Lyon se convertit politiquement au NFP. La...

Augmentation des Violences Sexuelles en France : Un Bilan Alarmant pour 2023

Des résultats en matière de sécurité intérieur sont alarmants...

De nouvelles enseignes sur la zone commerciale de la Part-Dieu

Bientôt de nouvelles enseignes sur la zone commerciale de...

Kelyps Interim poursuit sa collaboration avec l’ASSE jusqu’en 2026 comme partenaire majeur

Kelyps Interim poursuit sa collaboration avec l'ASSE et sera...

Jean-Pierre Descombes, M. Jeux de 20 heures est décédé

Jean-Pierre Descombes, qui était atteint d'une maladie neurologique depuis...

Législatives 2024 : Pourquoi faire barrage au RN est anti-démocratique

Le premier tour des législatives de 2024 a donné lieu à un phénomène controversé : le retrait de candidats pour faire barrage au Rassemblement national (RN). Cette stratégie, bien qu'elle vise à contrer l'extrême droite, soulève des questions fondamentales sur la démocratie et la représentation des électeurs.

Fusillade mortelle à Saumur : écroués pour une dette de 100 euros

Les Détails de l'Incident Le drame s'est déroulé le 3 juin en fin d'après-midi, lorsque des coups de feu ont éclaté, tuant un jeune homme de 21 ans et blessant un autre jeune homme de 20 ans à la main. Selon les premières déclarations du parquet, cette fusillade serait liée à une dette de seulement 100 euros. Les Arrestations et Inculpations Un premier suspect, un jeune homme de 19 ans, avait déjà été mis en examen le 8 juin pour « complicité d'assassinat et tentatives d'assassinat » et placé en détention provisoire. Les enquêteurs de la DIPN d'Angers ont ensuite interpellé mardi soir deux autres suspects, un homme de 25 ans et une femme de 26 ans, dans les environs de Tours. Les Aveux et Charges L'homme de 25 ans a avoué être l'auteur des tirs meurtriers lors de sa garde à vue. Il a été mis en examen pour « assassinat, tentatives d'assassinat et acquisition non autorisée d'une arme de catégorie B ». La femme de 26 ans, qui conduisait le tireur et l'a aidé à fuir, a été inculpée pour « complicité d'assassinat, complicité de tentatives d'assassinat et soustraction d’un criminel aux recherches ». Tous deux ont été placés en détention provisoire. Poursuite de l'Enquête L'enquête se poursuit pour éclaircir les circonstances exactes des faits. Le procureur de la République d'Angers, Éric Bouillard, a souligné l'importance de déterminer les détails précis entourant cette tragédie.

Quelle est la situation de l’immigration en France ?

En 2018, la France comptait 4,8 millions d'étrangers et 6,5 millions d'immigrés, représentant respectivement 7,1 % et 9,7 % de la population totale. En 2022, ces chiffres ont augmenté, atteignant 5,3 millions d'étrangers (7,8 % de la population) et 7,0 millions d'immigrés (10,3 % de la population).

La Commission Européenne demande à Temu et Shein des informations sur le respect de leurs obligations

La Commission européenne a adressé aujourd’hui aux places de...

Saint-Etienne & Loire

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence. La rue des Martyrs de...

« Villars, Saint-Chamond, Saint-Etienne, Casino » le point Actu dans le 42 du 11 juillet

Des écoles apprenantes fonctionnent cet été à Saint-Etienne.A l'initiative...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Lyon & Rhône

L’enseigne néerlandaise de prêt à porter Scotch and Soda ferme ses deux magasins lyonnais

Les deux boutiques étaient situées rue Tupin dans la Presqu'île. En 2023,l'enseigne avait été racheté par l'arme belge d'Alain Broekaer. Que les mois plus tard...

Lyon : La place des Cordeliers sera reconfigurée en 2026

En plein centre de Lyon, la place des Cordeliers...

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA ?

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA...

Lyon se convertit politiquement au NFP

La ville de Lyon se convertit politiquement au NFP. La...

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Connaissez vous l’histoire de Ravachol le bandit anarchiste ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Le grand hôtel du Pilat : un air de Suisse dans nos montagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Pointe Cadet : Noël Pointe le 1er Stéphanois ouvrier-député

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Félix Thiollier : un photographe stéphanois précurseur

Il y a quelques jours, à Saint-Etienne, il y...

Derrière la place Dorian, l’homme Frédéric Dorian, entre utopie et pragmatisme

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence.

Jean-Baptiste Boussingault, chimiste et paysan

Sa fille Alice a épousé Jean-Claude Crozet. Ce dernier accole le nom de son beau-père au sien et devient Jean-Claude Crozet-Boussingault. Son oncle, Benoit Fourneyron l’a associé à la gestion de sa fonderie du Chambon-Feugerolles. Une rue porte le nom de Crozet-Boussingault à Saint-Etienne.

Vélocio, une journée consacrée au vélo

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Culture/Loisirs en Loire

« Villars, Saint-Chamond, Saint-Etienne, Casino » le point Actu dans le 42 du 11 juillet

Des écoles apprenantes fonctionnent cet été à Saint-Etienne.A l'initiative d'une association d'éducation populaire, plusieurs ateliers thématiques vont se succéder dans des écoles des quartiers du...

La 7ème saison culturelle de Saint-Just Saint-Rambert est lancée

La saison culturelle 2024/2025 de Saint-Just Saint-Rambert, à la...

La rapée stéphanoise c’est toute une histoire

Si tout le monde vous dira que la « rapée »...

Livre : Un siècle d’Olympisme dans la Loire

Un nouvel ouvrage en co-écriture de Jérôme Sagnard et...

Faits Divers

Augmentation des Violences Sexuelles en France : Un Bilan Alarmant pour 2023

Des résultats en matière de sécurité intérieur sont alarmants...

Fusillade mortelle à Saumur : écroués pour une dette de 100 euros

Les Détails de l'Incident Le drame s'est déroulé le 3 juin en fin d'après-midi, lorsque des coups de feu ont éclaté, tuant un jeune homme de 21 ans et blessant un autre jeune homme de 20 ans à la main. Selon les premières déclarations du parquet, cette fusillade serait liée à une dette de seulement 100 euros. Les Arrestations et Inculpations Un premier suspect, un jeune homme de 19 ans, avait déjà été mis en examen le 8 juin pour « complicité d'assassinat et tentatives d'assassinat » et placé en détention provisoire. Les enquêteurs de la DIPN d'Angers ont ensuite interpellé mardi soir deux autres suspects, un homme de 25 ans et une femme de 26 ans, dans les environs de Tours. Les Aveux et Charges L'homme de 25 ans a avoué être l'auteur des tirs meurtriers lors de sa garde à vue. Il a été mis en examen pour « assassinat, tentatives d'assassinat et acquisition non autorisée d'une arme de catégorie B ». La femme de 26 ans, qui conduisait le tireur et l'a aidé à fuir, a été inculpée pour « complicité d'assassinat, complicité de tentatives d'assassinat et soustraction d’un criminel aux recherches ». Tous deux ont été placés en détention provisoire. Poursuite de l'Enquête L'enquête se poursuit pour éclaircir les circonstances exactes des faits. Le procureur de la République d'Angers, Éric Bouillard, a souligné l'importance de déterminer les détails précis entourant cette tragédie.

Six mineurs juifs agressés à Levallois-Perret : une enquête ouverte

Six jeunes de confession juive ont été victimes d'une agression violente à la sortie d'un cinéma situé dans le centre commercial So Ouest à Levallois-Perret, samedi soir dernier. Selon les témoignages concordants, trois individus ont agressé physiquement au moins deux des jeunes et proféré des insultes à caractère antisémite.

Viol de Courbevoie : diffusion illégale d’éléments d’identification des mineurs mis en cause sur les réseaux sociaux

L'affaire du viol d'une adolescente à Courbevoie, doublé d'injures et de violences à caractère antisémite, continue de susciter une vive émotion. Récemment, des éléments permettant d'identifier les trois mineurs mis en cause ont été diffusés sur les réseaux sociaux, provoquant l'intervention des autorités.
error: Le contenu est protégé par le droit d'ateur