Jean Gilletta, photographe paysagiste et créateur des cartes postales Gilletta

Date:

Ici nous aimons vous raconter les histoires du passé, souvent a travers un personnage marquant son époque, Pierre Mazet nous fait découvrir des ligériens, et parfois par le biais de nos pages Facebook vous nous envoyez des photos et des histoires personnelles. Parfois je découvre un personnage, un lieu et je me dois de présenter ce personnage sur le site, je ne suis pas historien je fais simplement des recherches sur Internet et parfois dans des histoires entendues jadis…

Voici un récit que je vous invite à découvrir, il s’inscrit dans un paysage photographique qui met à l’honneur un homme et son «pays» : Jean Gilletta

Jean Gilletta,  né le 1er mai 1856, est de ces artistes qui déploient au travers de ses images une Côte d’Azur dont on voyait se dessiner les premiers contours à la fin du XIXe siècle et qui s’affirmera comme la première destination de villégiature jusque dans les années 30. Armé d’une chambre photographique solidement attachée sur son célèbre tricycle de Dion Bouton, ce photographe paysagiste (comme Jean lui-même aimait à se définir), témoin de son temps, a sillonné maintes routes ensoleillées du littoral et a gravi de sévères dénivelés de l’arrière et du haut pays des Alpes-Maritimes pour immortaliser sur des plaques de verre, ici l’arrivée du président René Coty, là la cueillette du jasmin odorant, plus loin encore une foule élégante déambulant sur le pourtour d’une baie à nulle autre pareille.

Né dans une famille de paysans de l’arrière-pays niçois, il entre rapidement dans le vie active à Nice. Il devient l’assistant d’un photographe paysagiste, en 1880, il ouvre à Nice son atelier de photographie, et part photographier sa région. Délaissant la photographie de studio, il a réalisé près de 8000 photographies des paysages, villes et villages du Midi. Durant 50 ans, utilisant son tricycle, il a parcouru la Côte d’Azur et l’arrière-pays niçois pour en saisir les plus beaux clichés. Il s’est aussi intéressé à la région marseillaise, aux sites des Alpes et aux grandes villes françaises du sud de la France.

En 1897, avec ses deux frères Joseph et François, il crée la maison d’édition de cartes postales Gilletta frères. Les milliers de photographies et de cartes postales, imprimées en noir et blanc tout d’abord et en couleurs par la suite, véhiculeront l’image d’une région aux incomparables panoramas  et contribueront à la construction du mythe de la Côte d’Azur.


Les photos des éditions Gilletta contribueront sur le plan international au développement du tourisme sur cette frange de la Méditerranée que le monde entier regardera dès lors avec un intérêt croissant. Témoignages précieux d’un art de vivre à la Belle Époque sur la Riviera, les milliers de photographies et de cartes postales, imprimées en noir et blanc tout d’abord et en couleurs par la suite, véhiculeront l’image d’une région aux incomparables panoramas et à la vitalité débordante.

Cette anthologie d’images anciennes dont la couverture géographique s’étend de Gênes à la Provence, faisant une halte, mais non des moindres, à Marseille, et n’hésitant pas à emprunter la route des Alpes en direction de la Savoie prend aujourd’hui une valeur documentaire et historique exceptionnelle. Qu’il s’agisse de scènes typiques des activités humaines, des portraits de sites ou de reportages déroulant la vie mondaine, une plénitude harmonieuse se dégage de ce fonds iconographique à l’esthétique inaltérable.

Jean Gilletta meurt le 4 février 1933, aujourd’hui sa société perdure en exploitant le fonds photographique par la publication de livres thématiques sur l’histoire de la Côte d’Azur.

info : La photothèque de Jean Gilletta depuis 1880


Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Politique

A lire aussi
Dans l'actu

Décision sur l’avenir de Duralex mise en délibéré au 26 juillet

Le sort des 228 salariés de l'emblématique entreprise de...

JOP Paris 2024 : Saint-Étienne Métropole accueillera 6 matchs

Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 ne se dérouleront...

Antoine Vermorel-Marques élu vice-président du groupe La Droite républicaine

"Une marque de confiance accordée à la nouvelle génération...

Météo : de fortes chaleurs attendues en France jeudi et vendredi, jusqu’à 41°C dans le Sud-est

Le mercure s'apprête à s'envoler en France, particulièrement dans...

Candidats à la présidence de l’Assemblée nationale : une élection à suspens

Alors que la gauche tarde à désigner son candidat...

Incendie dévastateur à Nice : sept morts, dont trois enfants

Un incendie violent a ravagé un immeuble dans la...

Pompes à chaleur : l’usine Saunier-Duval de Nantes va licencier un tiers de ses effectifs

Un plan social prévoit la suppression de 250 postes...

Paris : Une voiture percute une terrasse de restaurant dans le XXe, des blessés en urgence absolue

Ce mercredi soir, une voiture a percuté plusieurs personnes...

Une Journée Historique pour l’UJS : Le Rassemblement des Jeunes Souverainistes

La jeunesse souverainiste fait parler d’elle. Ce 14 juillet...

Saint-Etienne & Loire

Logement : 5 millions d’euros de l’État pour le renouvellement urbain de Saint-Étienne

Le 14 février dernier, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé que la candidature de l’Epase (Établissement public d’aménagement de Saint-Étienne) faisait partie des 22...

Lyon & Rhône

Les socialistes n’abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez

Les socialistes n'abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez. Ce n'est pas parce que le président de la deuxième région de France s'apprête à quitter le...

À Lyon, des jeunes bénévoles font le choix de se mobiliser tout l’été

Rencontre avec Louis, un bénévole d’Entourage qui accompagne les...

Météo Lyon: Prévisions du mercredi 17 juillet 2024

La journée du mercredi 17 juillet 2024 promet d'être...

Des économies à la Métropole de Lyon

Économies à la Métropole de Lyon. Depuis ce lundi 15...

Lyon : Explosion des fraudes à l’examen du Code de la Route, des permis annulés

La préfecture du Rhône a annoncé un renforcement des...

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

La Fourme de Montbrison, toute une histoire !

La fourme de Montbrison est fabriquée depuis le VIIIe siècle dans les Hautes-Chaumes à plus de 1 000 mètres d’altitude. Elle a reçu le label AOC (Appellation d’origine contrôlée) en 1972 puis AOP (Appellation d’origine protégée) en 2009.

Football : Quand Lyon voulait racheter Saint-Etienne

L’ASSE en Mai 1950, est au bord de la faillite elle accuse un déficit de 14 millions de francs. Il était de 12 millions l’année précédente et de 3 millions en 1947.

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Connaissez vous l’histoire de Ravachol le bandit anarchiste ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Le grand hôtel du Pilat : un air de Suisse dans nos montagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Pointe Cadet : Noël Pointe le 1er Stéphanois ouvrier-député

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Félix Thiollier : un photographe stéphanois précurseur

Il y a quelques jours, à Saint-Etienne, il y...

Derrière la place Dorian, l’homme Frédéric Dorian, entre utopie et pragmatisme

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence.

Culture/Loisirs en Loire

« Roanne, Génilac et Gilles Artigues » le point Actu du 42 du 18 Juillet

À Roanne, le maire désapprouve le déménagement à Roanne du centre dentaire mutualiste. La décision du groupe mutualiste AESIO de transférer à Charlieu son centre dentaire...

Notre coup de cœur : La Table des champs

C'est à quelques kilomètres de Saint-Etienne, dans la commune de Saint-Romain les Atheux, que Bénédicte et Vincent, on fait naître le 10 septembre 2021, une nouvelle aventure. Dans un lieu atypique, un rendez-vous magique, un restaurant dans une yourte.

Livre : Un siècle d’Olympisme dans la Loire

Un nouvel ouvrage en co-écriture de Jérôme Sagnard et...

Faits Divers

Incendie dévastateur à Nice : sept morts, dont trois enfants

Un incendie violent a ravagé un immeuble dans la...

Paris : Une voiture percute une terrasse de restaurant dans le XXe, des blessés en urgence absolue

Ce mercredi soir, une voiture a percuté plusieurs personnes...

Projets d’actions violentes durant les JO : Un jeune néonazi en garde à vue

Administrateur de la chaîne Telegram « Division aryenne française...

Rennes : Une double défenestration sème la consternation

Une infirmière et son compagnon se jettent du même...
error: Le contenu est protégé par le droit d'ateur