Insultes de Cyril Hanouna envers Louis Boyard : maintien de l’amende record

Date:

Le rapporteur public du Conseil d’État a recommandé de maintenir l’amende de 3,5 millions d’euros infligée à C8 après les insultes proférées par Cyril Hanouna à l’encontre du député Louis Boyard en novembre 2022.

Cette sanction, imposée en 2023 par l’Arcom (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique), a été motivée par des propos injurieux tenus en direct lors de l’émission « Touche pas à mon poste » (TPMP).

Contexte de l’Incident

En novembre 2022, lors de son passage sur TPMP, Louis Boyard, ancien chroniqueur de l’émission et devenu député LFI, avait critiqué les « cinq personnes les plus riches » de France, incluant Vincent Bolloré, actionnaire de sociétés en Afrique et propriétaire du groupe Canal+. Cette critique avait provoqué une vive réaction de Cyril Hanouna, qui l’avait insulté avec des termes tels que « abruti », « tocard », et « t’es une merde ». La séquence s’était conclue par le départ de Louis Boyard sous les huées du public.

Décision de l’Arcom

En février 2023, l’Arcom avait décidé de sanctionner C8 d’une amende record de 3,5 millions d’euros pour ces injures et avait mis la chaîne en demeure de respecter ses obligations en matière d’honnêteté et d’indépendance de l’information. Cette décision avait été prise après l’examen de la séquence controversée, où l’animateur avait clairement empêché l’invité de critiquer l’actionnaire principal du groupe.

Recommandation du rapporteur public

Le 24 mai 2024, le rapporteur public du Conseil d’État a conseillé de rejeter les recours déposés par C8 contre les mesures prises par l’Arcom. Il a affirmé que les propos de Cyril Hanouna constituaient sans aucun doute des injures. De plus, il a souligné que l’animateur avait effectivement empêché Louis Boyard d’exprimer ses critiques envers Vincent Bolloré, compromettant ainsi l’honnêteté et l’indépendance de l’information diffusée.

LIRE AUSSI  Confrontation entre François-Xavier Bellamy et Louis Boyard à Sciences Po Paris

La décision finale du Conseil d’État sera déterminante

La recommandation du rapporteur public soutient la position de l’Arcom et renforce l’importance de maintenir des standards élevés en matière de discours et de comportement dans les émissions de télévision. La décision finale du Conseil d’État sera déterminante pour l’avenir de la chaîne et de ses pratiques éditoriales.

Cette affaire met en lumière les responsabilités des médias et des animateurs dans le traitement respectueux des invités et dans le maintien de la diversité des opinions. Le maintien de l’amende pourrait servir de précédent pour d’autres régulateurs et chaînes, soulignant la nécessité de respecter les normes éthiques et légales dans la diffusion publique.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Politique

A lire aussi
Dans l'actu

Décision sur l’avenir de Duralex mise en délibéré au 26 juillet

Le sort des 228 salariés de l'emblématique entreprise de...

JOP Paris 2024 : Saint-Étienne Métropole accueillera 6 matchs

Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 ne se dérouleront...

Antoine Vermorel-Marques élu vice-président du groupe La Droite républicaine

"Une marque de confiance accordée à la nouvelle génération...

Météo : de fortes chaleurs attendues en France jeudi et vendredi, jusqu’à 41°C dans le Sud-est

Le mercure s'apprête à s'envoler en France, particulièrement dans...

Candidats à la présidence de l’Assemblée nationale : une élection à suspens

Alors que la gauche tarde à désigner son candidat...

Incendie dévastateur à Nice : sept morts, dont trois enfants

Un incendie violent a ravagé un immeuble dans la...

Pompes à chaleur : l’usine Saunier-Duval de Nantes va licencier un tiers de ses effectifs

Un plan social prévoit la suppression de 250 postes...

Paris : Une voiture percute une terrasse de restaurant dans le XXe, des blessés en urgence absolue

Ce mercredi soir, une voiture a percuté plusieurs personnes...

Une Journée Historique pour l’UJS : Le Rassemblement des Jeunes Souverainistes

La jeunesse souverainiste fait parler d’elle. Ce 14 juillet...

Saint-Etienne & Loire

Logement : 5 millions d’euros de l’État pour le renouvellement urbain de Saint-Étienne

Le 14 février dernier, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé que la candidature de l’Epase (Établissement public d’aménagement de Saint-Étienne) faisait partie des 22...

Lyon & Rhône

Les socialistes n’abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez

Les socialistes n'abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez. Ce n'est pas parce que le président de la deuxième région de France s'apprête à quitter le...

À Lyon, des jeunes bénévoles font le choix de se mobiliser tout l’été

Rencontre avec Louis, un bénévole d’Entourage qui accompagne les...

Météo Lyon: Prévisions du mercredi 17 juillet 2024

La journée du mercredi 17 juillet 2024 promet d'être...

Des économies à la Métropole de Lyon

Économies à la Métropole de Lyon. Depuis ce lundi 15...

Lyon : Explosion des fraudes à l’examen du Code de la Route, des permis annulés

La préfecture du Rhône a annoncé un renforcement des...

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

La Fourme de Montbrison, toute une histoire !

La fourme de Montbrison est fabriquée depuis le VIIIe siècle dans les Hautes-Chaumes à plus de 1 000 mètres d’altitude. Elle a reçu le label AOC (Appellation d’origine contrôlée) en 1972 puis AOP (Appellation d’origine protégée) en 2009.

Football : Quand Lyon voulait racheter Saint-Etienne

L’ASSE en Mai 1950, est au bord de la faillite elle accuse un déficit de 14 millions de francs. Il était de 12 millions l’année précédente et de 3 millions en 1947.

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Connaissez vous l’histoire de Ravachol le bandit anarchiste ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Le grand hôtel du Pilat : un air de Suisse dans nos montagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Pointe Cadet : Noël Pointe le 1er Stéphanois ouvrier-député

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Félix Thiollier : un photographe stéphanois précurseur

Il y a quelques jours, à Saint-Etienne, il y...

Derrière la place Dorian, l’homme Frédéric Dorian, entre utopie et pragmatisme

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence.

Culture/Loisirs en Loire

« Roanne, Génilac et Gilles Artigues » le point Actu du 42 du 18 Juillet

À Roanne, le maire désapprouve le déménagement à Roanne du centre dentaire mutualiste. La décision du groupe mutualiste AESIO de transférer à Charlieu son centre dentaire...

Notre coup de cœur : La Table des champs

C'est à quelques kilomètres de Saint-Etienne, dans la commune de Saint-Romain les Atheux, que Bénédicte et Vincent, on fait naître le 10 septembre 2021, une nouvelle aventure. Dans un lieu atypique, un rendez-vous magique, un restaurant dans une yourte.

Livre : Un siècle d’Olympisme dans la Loire

Un nouvel ouvrage en co-écriture de Jérôme Sagnard et...

Faits Divers

Incendie dévastateur à Nice : sept morts, dont trois enfants

Un incendie violent a ravagé un immeuble dans la...

Paris : Une voiture percute une terrasse de restaurant dans le XXe, des blessés en urgence absolue

Ce mercredi soir, une voiture a percuté plusieurs personnes...

Projets d’actions violentes durant les JO : Un jeune néonazi en garde à vue

Administrateur de la chaîne Telegram « Division aryenne française...

Rennes : Une double défenestration sème la consternation

Une infirmière et son compagnon se jettent du même...
error: Le contenu est protégé par le droit d'ateur