82% des commerçants indépendants de la région Auvergne-Rhône-Alpes voient leur activité souffrir de l’inflation

Date:

J-2 avant les soldes

Augmentation des charges, baisse du pouvoir d’achat des Français, changement des habitudes de consommation, explosion des coûts des matières premières, les commerçants indépendants ont dû surmonter de nombreux défis ces dernières années. Dans ce contexte difficile, Ankorstore, première plateforme européenne professionnelle de vente directe entre marques et commerçants indépendants, présente pour la deuxième année consécutive lObservatoire Ankorstore du Commerce indépendant.

Réalisée en partenariat avec le Conseil du Commerce de France (CdCF), l’édition 2024 de cet Observatoire offre une analyse approfondie de la situation actuelle, en croisant les regards de 1020 commerçants indépendants et de 2044 Français. Cette étude dresse un état des lieux complet, mettant en lumière des attentes fortes vis-à-vis des pouvoirs publics, un scepticisme par rapport aux Jeux Olympiques, initialement perçus comme un levier de développement, ainsi que des espoirs et des inquiétudes face aux nouveaux modes de consommation des Français. Focus sur la région Auvergne-Rhône-Alpes et revue de détail ci-après.

●         74% des habitants en Auvergne-Rhône-Alpes craignent une augmentation des prix pendant les JO (vs. 80% au national) ;

●         9% des commerçants de la région estiment que les JO auront un impact positif sur leur activité (vs. 9% au national) ;

●         58% des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes ont vu leur pouvoir d’achat se dégrader en 2023 (vs. 60% au national)

●         58% des commerçants indépendants de la région ont augmenté leur prix l’année dernière (vs. 56 % au national)

●         38% des commerçants de la région attendent des mesures de réduction des charges de la part des pouvoirs publics (vs. 40% au national) ;

●         64% des habitants de la région estiment que les mesures des pouvoirs publics pour soutenir les commerçants indépendants sont insuffisantes (vs. 70 % au national)

“Notre position de 1ère place de marché européenne mettant en relation commerçants indépendants et marques, nous donne une posture privilégiée pour analyser les grandes évolutions du secteur. Si les résultats de notre observatoire annuel restent dans la tendance de l’an dernier, ils mettent néanmoins en exergue une inquiétude de la profession, des modes de consommation qui évoluent durablement et un scepticisme quant à l’impact réel des grands événements sportifs à venir, notamment les Jeux Olympiques.” commente Lily Cadell, directrice générale France d’Ankorstore.

« Pour cette 2ème édition de l’Observatoire du commerce indépendant réalisé avec Ankorstore, nous constatons que les commerçants subissent le contexte économique inflationniste et la perte de pouvoirs d’achats de leurs clients. Malgré tout, les entreprises s’adaptent à ces situations mais elles attendent des mesures concrètes pour baisser notamment les charges qui pèsent sur leur quotidien et retrouver de la capacité d’investissement. Les Français de leur côté réaffirment leur attachement à leur commerce de proximité en privilégiant autant que possible de se rendre en bas de chez eux ou de consommer « made in France » mais en moindre quantité. Le CdCF et ses fédérations, bien conscients des difficultés actuelles, travaillent ardemment au sein du Conseil national du commerce pour mener à bien les chantiers tant attendus de simplification, de transformation et de modernisation des entreprises du secteur » explique Yves Audo, président du CdCF.

En Auvergne-Rhône-Alpes la consommation 2.0 n’entrave pas l’attachement aux commerces de proximité 

Si l’inflation fait moins la Une de l’actualité depuis plusieurs mois, les Français restent fortement impactés et sont 60 % à déclarer que leur pouvoir d’achat s’est (encore) dégradé cette année. Constat similaire en Auvergne-Rhône-Alpes puisqu’ils sont 58 % à constater cette même altération.

Dans ce contexte, une grande majorité des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes (77%) ont revu leur mode de consommation au quotidien. Plus d’un tiers des interrogés de la région (36%) expliquent ainsi rechercher essentiellement des prix bas. 

Malgré ces freins à la consommation, les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes demeurent profondément attachés à leurs commerces indépendants de proximité. 27% d’entre eux les fréquentent au moins une fois par semaine pour leurs achats, et plus de la moitié (57%) affirment qu’à prix égal, ils privilégient les commerçants indépendants, par rapport à la grande distribution et à la vente en ligne. Les habitants de la région justifient cette nette préférence par la proximité géographique (63%), une offre plus locale et made in France (50%), ainsi qu’un véritable apport en matière de conseils (24%). Ces atouts constituent de véritables valeurs ajoutées du commerce indépendant par rapport à la grande distribution et au e-commerce.

Les commerçants indépendants de la région doivent s’adapter à une situation dégradée 

En 2023, la quasi-totalité des commerçants de la région (82%) ont vu leur activité souffrir de l’inflation. Une situation qui se confirme puisque c’est + 15 pts en comparaison avec 2022. Ainsi, 57 % des détaillants en Auvergne-Rhône-Alpes considèrent que la situation de leur commerce est tendue. Une situation confirmée pour 55des commerçants locaux qui constatent que les commerces de proximité de leur ville sont de plus en plus nombreux à fermer en 2023, soit 2 points de plus qu’en 2022. Pour faire face à ces difficultés, et comme ils l’avaient anticipé l’an dernier, 58% des commerçants indépendants de la région ont augmenté leurs prix en 2023. Ils sont 44% à l’avoir déjà fait ou à l’envisager pour l’année 2024. 

Les commerçants indépendants d’Auvergne-Rhône-Alpes réagissent face aux difficultés

Au-delà des prix, les commerçants de la région agissent pour se renouveler. Ils revoient notamment leur stock à la baisse (32%) et innovent et prévoient de diversifier leur activité via de nouveaux services et offres (28 %) pour attirer plus de clients, soit une progression de 10 points par rapport à l’édition 2023.  Autre grand enjeu pour les commerçants de la région : passer le cap de la digitalisation ! Si 32% d’entre eux disent avoir renforcé leur présence digitale en 2023, ils sont toujours près de 55% à ne pas avoir de site de vente en ligne. Beaucoup n’en voient pas l’intérêt (51 %), mais d’autres ne le font pas par manque de connaissance (10 %) et de temps (18%). La grande majorité des commerçants de la région Auvergne-Rhône-Alpes (79 %) sont en revanche actifs sur les réseaux sociaux.

L’emploi en berne chez les commerçants indépendants en Auvergne-Rhône-Alpes

Indicateur direct de la santé économique du secteur, le niveau des recrutements des commerçants indépendants est faible en 2023. À l’échelle régionale, ils sont 13% à avoir recruté, enregistrant au passage une baisse de 8 pts entre 2022 et 2023 (vs. 15 % à l’échelle nationale). Sans surprise, leurs intentions de recrutement ne prennent pas le chemin de l’embellie puisqu’ils ne sont que 8 % à prévoir des recrutements en 2024.

Un souhait d’actions concrètes de la part des pouvoirs publics pour développer leur activité 

À l’image de nombreuses autres professions françaises, les commerçants indépendants attendent une action de la part des pouvoirs publics, massivement soutenus par les Français qui sont 70 % à estimer que les mesures des pouvoirs publics pour les soutenir sont insuffisantes. En Auvergne-Rhône-Alpes, ils sont 64% à plébisciter ces mesures.

En Auvergne-Rhône-Alpes, les commerçants indépendants attendent les pouvoirs publics sur deux sujets : les coûts et la simplification administrative. Sur le podium des mesures liées aux coûts : ils sont 38% à réclamer une action sur la réduction des charges, 29% des moyens financiers pour lutter contre la hausse des prix et l’augmentation du coût de l’énergie, et 18% l’abaissement des loyers des baux commerciaux éphémères, et enfin 28% à souhaiter avoir la possibilité d’ouvrir le dimanche plus facilement.

L’optimisme des Jeux Olympiques ne gagne ni les Français, ni les commerçants

L’enthousiasme attendu pour les Jeux Olympiques peine à s’installer. En effet, 74 % des habitants d’Auvergne Rhône Alpes craignent une augmentation des prix dans les villes accueillant les épreuves (vs. 80 % sur l’ensemble du territoire). Et seuls 13 % des habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes déclarent que les grands rendez-vous sportifs à venir (Jeux olympiques, Championnat d’Europe de football, Tour de France) auront un impact sur leur consommation auprès des commerces indépendants.

Alors que 8,9 milliards d’euros de retombées économiques sont annoncés pour les JO d’après le Centre de Droit et d’Economie du Sport (CDES) les commerçants restent sceptiques. En effet, seuls 9 % d’entre eux pensent que les Jeux Olympiques auront un impact positif sur leur activité, un sentiment partagé en Auvergne Rhône Alpes (6 %), ainsi qu’en Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Pays de la Loire, où seulement 4 % des commerçants indépendants partagent cet avis. Les régions Île-de-France (21 %) et PACA (19 %) sont, pour leur part, un peu plus optimistes, car elles accueilleront de nombreuses épreuves durant la compétition. Toutefois, même si ces chiffres représentent le double de ceux des autres régions, ils demeurent relativement faibles.

“En dépit d’un contexte morose, les commerçants indépendants agissent et cherchent des solutions en agissant bien évidemment sur leurs dépenses mais aussi en renforçant leur communication, en innovant, se diversifiant et en agissant localement. Les Français ont un lien fort avec leurs commerçants de proximité qu’ils considèrent garants d’une offre locale de qualité et experts de leurs secteurs.” conclut Lily Cadell, directrice générale France d’Ankorstore.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Europe

A lire aussi
Dans l'actu

Macron refuse la proposition du NFP de nommer Lucie Castets et appelle à des compromis politiques

Lors de sa première interview depuis les législatives, Emmanuel...

Les Girondins de Bordeaux sont rétrogradés

Dans l'histoire du football Français, les Girondins de Bordeaux...

Retraite à 64 ans : LFI dépose une proposition de Loi pour abroger la réforme

Mathilde Panot affirme que la gauche détient la majorité...

Incendie mortel à Nice : Deux suspects incarcérés, trois fugitifs toujours recherchés

Un acte prémédité sur fond de rivalités de trafic...

Barbouzeries Présumées au PSG : L’ancien majordome de Nasser Al-Khelaïfi mis en examen

Hicham Karmoussi, ancien majordome de Nasser Al-Khelaïfi, a été...

Emmanuel Macron en direct sur France 2 et franceinfo : Première interview depuis les législatives

Emmanuel Macron sera l'invité de France 2 et franceinfo...

Les treize lois du «Pacte Législatif d’Urgence» présenté par Laurent Wauquiez et Bruno Retailleau

Laurent Wauquiez et Bruno Retailleau dévoilent un programme ambitieux...

Laurence Tubiana renonce à Matignon : Quelles options pour le Nouveau Front Populaire ?

Après Huguette Bello, Laurence Tubiana se retire à son...

Marseille : Un Policier hors service agressé en pleine rue

Un policier hors service a été agressé en pleine...

Flixbus : Un homme de 87 Ans découvre 11 Kilos de drogue en se trompant de valise

Un scénario digne d’un film s'est déroulé à Marseille....

Yvelines : Découverte macabre d’un corps humain dans la Seine

Ce samedi, un corps humain a été retrouvé immergé...

Saint-Etienne & Loire

La Chambre Régionale des Comptes épingle le Centre Hospitalier du Forez : vers une privatisation pour les usagers ?

Après les dépenses de communication de la ville de Saint-Étienne, c'est au tour du Centre Hospitalier du Forez d'être critiqué par la Chambre régionale des...

« Désertification, prison et orages » petit tour de l’Actu du 42 de ce 23 juillet

La désertification commerciale du centre-ville stéphanois se poursuitEt, elle...

Saint-Chamond : Travaux à l’église Notre-Dame

Fermée en 2004 et désacralisée en 2022, l’église Notre...

Saint-Etienne a eu son Arc de Triomphe

Si les capitales de Paris et Rome ont leur...

Lyon & Rhône

Région AuRA : Le diner dont on parle

La presse vient de publier la liste des invités du "dîner des sommets" de Laurent Wauquiez. Si vous souhaitez consulter cette liste de 91 noms, il...

Les dix familles ou individus lyonnais les plus riches

Leagazine Challenges publie son palmarès annuel des plus grandes...

Météo à Lyon : Prévisions pour le Lundi 22 Juillet 2024

Les habitants de Lyon peuvent s'attendre à une journée...

Lyon : évacuation de deux immeubles à la Croix-Rousse

Ce samedi après-midi, une situation préoccupante a conduit à...

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

Saint-Etienne a eu son Arc de Triomphe

Si les capitales de Paris et Rome ont leur...

Jacques Vacher un stéphanois poète et contestataire

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La Fourme de Montbrison, toute une histoire !

La fourme de Montbrison est fabriquée depuis le VIIIe siècle dans les Hautes-Chaumes à plus de 1 000 mètres d’altitude. Elle a reçu le label AOC (Appellation d’origine contrôlée) en 1972 puis AOP (Appellation d’origine protégée) en 2009.

Football : Quand Lyon voulait racheter Saint-Etienne

L’ASSE en Mai 1950, est au bord de la faillite elle accuse un déficit de 14 millions de francs. Il était de 12 millions l’année précédente et de 3 millions en 1947.

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Connaissez vous l’histoire de Ravachol le bandit anarchiste ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Le grand hôtel du Pilat : un air de Suisse dans nos montagnes

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Pointe Cadet : Noël Pointe le 1er Stéphanois ouvrier-député

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Culture/Loisirs en Loire

Saint-Chamond : Travaux à l’église Notre-Dame

Fermée en 2004 et désacralisée en 2022, l’église Notre Dame s’apprête à rouvrir ses portes au public. Des travaux de mise en conformité (sécurité et...

Faits Divers

Incendie mortel à Nice : Deux suspects incarcérés, trois fugitifs toujours recherchés

Un acte prémédité sur fond de rivalités de trafic...

Marseille : Un Policier hors service agressé en pleine rue

Un policier hors service a été agressé en pleine...

Sport

Deux rugbymen français du XV de France incarcérés en Argentine pour viol aggravé

Mendoza, Argentine – Les rugbymen français Oscar Jegou et Hugo Auradou, membres du XV de France, ont été mis en examen vendredi 12 juillet pour viol aggravé et placés en détention provisoire au Centre de Transition pour Détenus et Appréhendés (Estrada). En attendant une éventuelle relocalisation à la prison de San Felipe, ils passeront les prochains jours en détention.

JO Paris 2024 : Plus de 3 500 personnes écartées pour menace potentielle sur la sécurité

Détails des exclusions Parmi les personnes exclues, on compte : 130 personnes fichées S (pour sûreté de l'État). 16 personnes fichées pour radicalisation islamiste. Des dizaines d'individus radicalisés, proches des milieux islamistes, d'ultragauche et d'ultradroite. Enquêtes de sécurité massives Près d'un million de personnes liées aux Jeux (athlètes, entraîneurs, journalistes, volontaires, agents de sécurité privée, et même riverains de la cérémonie d'ouverture) feront l'objet d'une enquête de sécurité avant le début des événements. Gérald Darmanin a souligné que le processus est en bonne voie pour être complété à temps. Préparation sécuritaire intense Les autorités françaises, sous la direction du ministère de l'Intérieur, travaillent depuis trois ans sur les préparatifs sécuritaires des Jeux. Le ministre a assuré que la France est "extrêmement préparée et prête" pour ce défi majeur. Au 25 juin, à 30 jours du début des Jeux, le nombre d'exclusions s'élevait à 2 720.

Le festival femmes et moto annonce le programme

Du 20 au 22 septembre à Die dans...

Santé

Rebond du Covid-19 en France avant les vacances et les JO

À l'approche des vacances estivales et des Jeux olympiques, le Covid-19 montre des signes de reprise en France, bien que modérée jusqu'à présent, après une période de relative accalmie. Les indicateurs montrent une augmentation progressive des cas, suscitant une certaine inquiétude parmi la population.

Un trafic de Fentanyl démantelé en Bretagne : plus de 400 ordonnances dérobées ou falsifiées

Les gendarmes de l’Oclaesp ont interpellé une dizaine de personnes impliquées dans un trafic de Fentanyl, avec plus de 400 ordonnances dérobées ou falsifiées. Cette drogue, à l'origine de ravages aux États-Unis, inquiète les autorités françaises.

Pas d’alcool sur le chemin de l’école : cinq associations portent plainte contre la RATP

Face à la prolifération des publicités pour l’alcool dans le métro francilien, surtout près des établissements scolaires, cinq associations de santé et de prévention, dont France Assos Santé et la Ligue contre le cancer, ont décidé de porter plainte contre la RATP.

Voyages et découvertes

Rebond du Covid-19 en France avant les vacances et les JO

À l'approche des vacances estivales et des Jeux olympiques, le Covid-19 montre des signes de reprise en France, bien que modérée jusqu'à présent, après une période de relative accalmie. Les indicateurs montrent une augmentation progressive des cas, suscitant une certaine inquiétude parmi la population.

Un trafic de Fentanyl démantelé en Bretagne : plus de 400 ordonnances dérobées ou falsifiées

Les gendarmes de l’Oclaesp ont interpellé une dizaine de personnes impliquées dans un trafic de Fentanyl, avec plus de 400 ordonnances dérobées ou falsifiées. Cette drogue, à l'origine de ravages aux États-Unis, inquiète les autorités françaises.

Pas d’alcool sur le chemin de l’école : cinq associations portent plainte contre la RATP

Face à la prolifération des publicités pour l’alcool dans le métro francilien, surtout près des établissements scolaires, cinq associations de santé et de prévention, dont France Assos Santé et la Ligue contre le cancer, ont décidé de porter plainte contre la RATP.

Livre, ciné, musique, TV...

L’Intimidation des petits médias : Une menace pour la Liberté de la Presse

Les petites rédactions indépendantes sont les gardiennes précieuses de...

Livre : Un siècle d’Olympisme dans la Loire

Un nouvel ouvrage en co-écriture de Jérôme Sagnard et...

L’horizon 2024-2025 s’assombrit pour les petites librairies en France

Une étude récente du cabinet Xerfi, dévoilée à l’occasion des rencontres nationales de la librairie à Strasbourg, dresse un tableau inquiétant pour les petites librairies françaises.