Élections législatives : Quelques réactions

Date:

Cette comédie d’élection anticipée pour une nouvelle assemblée nationale, est désormais close, dans la Loire on prend les mêmes et on continue à une exception, l’arrivée de Pierrick COURBON en lieu et place de Quentin Bataillon.

Aucune majorité, et des gens qui ne pensent pas la même chose, parfois très opposés au niveau économique, qui s’affrontent depuis 50 ans au moins, qui se sont unis pour faire échec aux candidats RN, qui il faut l’avouer n’étaient pas au niveau pour être député dans beaucoup de circonscriptions, le paradoxe d’une élection nationale qui se joue différemment suivant les territoires.

Malgré les cris de joie, les nombreux débordements encore une fois, il ne faut crier victoire pour personne, et bien comprendre que si rien ne change, le RN va continuer de monter, jusqu’à franchir le plafond de verre…


Les réactions :

Yves NICOLIN Maire de Roanne et Président de Roannais Agglomération

Je félicite Antoine VERMOREL-MARQUES pour sa réélection, avec un score plus qu’honorable dans notre circonscription dont à Roanne. Le roannais fait honneur au pragmatisme contre le dogmatisme.

Dans notre ville de Roanne, Antoine VERMOREL-MARQUES réalise un score de près de 50% avec une chute brutale du candidat du Front populaire à moins de 18%, quant au RN il élargit son électorat à 32%.

Je suis heureux pour Antoine VERMOREL-MARQUES, mais je suis inquiet pour l’avenir de notre pays qui n’a pas réussi à dégager une majorité avec trois blocs inconciliables. A trois ans de la présidentielle, nous avons un pays ingouvernable avec le risque d’entrainer une élection présidentielle explosive.

L’heure est donc au compromis afin de trouver un équilibre impossible pour éviter de donner les clés aux extrêmes.


Pour Axel Dugua Maire de Saint-Chamond

Au soir du deuxième tour des élections législatives, le candidat Emmanuel Mandon est arrivé en tête et est élu Député. Je lui adresse mes félicitations.
Toutefois, les résultats du second tour des élections législatives reflètent une situation complexe et nuancée témoignant d’un paysage politique en pleine mutation.
Cette victoire en demi-teinte du parti présidentiel sur notre circonscription met en lumière un mécontentement croissant vis-à-vis des politiques menées par le Gouvernement.


Malgré le succès du candidat Renaissance, on constate une érosion significative de son électorat par rapport aux scrutins précédents. Cette tendance souligne clairement le rejet d’une partie importante des citoyens envers la politique du Président et de son Gouvernement. Rejet qui se traduit par le résultat élevé du Rassemblement National.
Et ce malgré le fait que le parti Les Républicains, en responsabilité, n’avait pas présenté de candidat, afin de ne pas risquer l’éparpillement des voix et privilégier une victoire du Rassemblement National.


Les électeurs ont exprimé des attentes fortes en termes d’amélioration de leur vie quotidienne, des préoccupations que l’exécutif n’a visiblement pas su prendre en compte de manière satisfaisante. Les enjeux liés au pouvoir d’achat, à l’emploi, à la sécurité et aux services publics semblent avoir pesés lourd dans la décision des votants.
Il est crucial de souligner que le nouveau député, bien qu’issu du parti présidentiel, aura la responsabilité de représenter l’ensemble des citoyens de la circonscription. Son mandat devra être exercé dans l’intérêt général, en prenant en compte les besoins et les attentes de tous les habitants, y compris ceux qui ont exprimé leur mécontentement à travers leur vote.

LIRE AUSSI  Le Rhodanien Bruno Bernard est l'un des rédacteurs du programme du NFP


La participation électorale élevée dans cette circonscription démontre l’engagement des citoyens et leur volonté d’être entendus. Il sera donc essentiel que le député élu soit à l’écoute de tous ses administrés, qu’il maintienne un dialogue constant avec eux et qu’il œuvre pour améliorer concrètement leur quotidien, au-delà des clivages politiques.
En tant Maire de Saint-Chamond, je resterai attentif à l’action du député, veillant à ce qu’il agisse de manière équitable et inclusive pour l’ensemble de la circonscription. Il est primordial que les promesses de campagne se traduisent par des actions concrètes et que les attentes exprimées par les électeurs, y compris celles des opposants, soient prises en compte dans le travail parlementaire à venir.


Pour Johann Cesa Parti Socialiste

Pierrick COURBON élu Député de la Loire avec 60,43% des suffrages exprimés

Avec un score de 60,43%, et plus de 24 000 voix, notre candidature termine en tête dans 4 des 6 communes de la 1ère circonscription.

Sur la seule Ville de Saint-Étienne, nous recueillons près de 67% des suffrages exprimés, un score historique pour le Nouveau Front Populaire en dépit du « ni-ni » assumé de la majorité municipale.

Ce score, combiné avec la réélection de la Députée NFP de la 2ème circonscription, constitue un formidable point d’appui et un motif d’espoir pour l’avenir.

Nous voulons remercier les électrices et les électeurs qui se sont massivement mobilisés en notre faveur, comme ils l’avaient déjà fait au premier tour.

Ce score sans appel est tout d’abord une formidable reconnaissance de la campagne menée avec toutes nos équipes depuis près d’un mois sur l’ensemble de la circonscription. Elle récompense aussi le travail de terrain réalisé depuis de nombreuses années au service de ce territoire et de ses habitants. 

Au niveau national, le Nouveau Front Populaire déjoue tous les sondages et sera, dans la diversité de ses composantes, la première force politique, démocrate et républicaine, de la nouvelle Assemblée Nationale.

Dans ce contexte incertain, notre responsabilité est immense. Nos portons l’espoir et les aspirations à un changement profond de la politique menée de toutes les électrices et de tous les électeurs qui nous ont apporté leur confiance. Nous devrons nous en montrer dignes et être à la hauteur de l’enjeu historique qui est devant nous, en apportant des réponses rapides et concrètes aux inquiétudes des Françaises et des Français, ainsi qu’aux problématiques de pouvoir d’achat et de justice sociale fortement exprimées lors de cette campagne.  

LIRE AUSSI  Saint-Etienne : Centre Deux lance l'opération "colis perdus"

Les prochains jours seront cruciaux pour former une alliance politique capable de gouverner sur la base du contrat de législature arrivé en tête dans les urnes ce soir.

Comme je m’y suis engagé lors de cette campagne, je serai, dès demain, un Député de combat au service de toutes les habitantes et de tous les habitants de notre circonscription, au service de toutes les communes, premier défenseur de notre territoire à Paris.


Pour Jordan DA SILVA, Maire de Villars et Conseiller Départemental de la Loire.

Au soir du second tour des élections législatives et en me retournant sur les résultats du premier tour et des élections européennes, je constate une profonde colère au sein de notre société.


En tant qu’élu, nous devons l’entendre et la comprendre.
Elle reflète des attentes fortes des Français pour lesquelles les partis traditionnels de gouvernement n’ont pas su apporter des réponses efficaces et concrètes.
Comme beaucoup de nos concitoyens, je partage ces inquiétudes.
C’est pour cette raison que je ne suis pas de ceux qui donnent des leçons aux électeurs qui ont fait le choix d’exprimer leur mécontentement. Je suis de ceux qui entendent leur colère.


À Villars, le Rassemblement National est arrivé en tête des suffrages lors des 2 premiers dimanches d’élections. Ce soir, le candidat de la gauche l’emporte mais le score du RN reste historique pour une élection législative.
Au niveau national, le résultat du scrutin doit engager chaque responsable politique à entendre la colère qui gronde dans notre pays ainsi qu’à proposer des solutions pragmatiques et concrètes.
Ce vote oblige l’ensemble des élus nationaux à écouter les élus locaux qui, depuis des années, alertent sur les fractures naissantes dans notre société.


A notre niveau, au sein des collectivités territoriales, nous nous attachons à répondre aux problèmes des habitants sur les sujets qui les préoccupent.
Ce vote oblige les décideurs à immédiatement et impérativement reconnecter les décisions nationales avec les préoccupations concrètes des citoyens.


Dans notre circonscription, j’adresse mes félicitations républicaines à notre nouveau député Pierrick COURBON qui est élu sous la bannière du Nouveau Front Populaire. Je compte sur lui pour aider Villars et les Villardaires dans la concrétisation des projets portés par notre équipe municipale.

LIRE AUSSI  Quel est votre pronostic pour la double confrontation ASSE - METZ ?

J’ai également une pensée pour notre député sortant Quentin BATAILLON avec qui j’ai beaucoup travaillé au cours de ces deux dernières années et que je remercie pour son aide précieuse.


Sachez que je demeurerai attentif au fait que les enjeux locaux comme les préoccupations plus globales soient entendus par nos parlementaires et par les décideurs parisiens.
Mon engagement pour ma commune et pour notre territoire est total.


Pour Jean-Luc FUGIT, député de la 11ème circonscription du Rhône

Réélu député de la 11ème circonscription du Rhône, je souhaite vous remercier pour votre vote. Le vote aussi de toutes celles et tous ceux qui ont su faire fi de nos différences pour voter pour tout ce qui nous rassemble.


Le score élevé du Rassemblement national dans notre territoire et plus généralement dans notre pays doit nous interpeller et nous inciter encore davantage à apporter une réponse collective à vos attentes et vos craintes.


La mobilisation de l’électorat démocrate et républicain permet de ne pas laisser ce territoire être représenté à l’Assemblée nationale par un candidat du repli sur soi.
Ma volonté a toujours été de vous servir au mieux, dans un esprit de dialogue et de construction. Je continuerai de travailler ainsi avec tous les acteurs, élus et les force-vives au service des habitants et de ce territoire.


Le paysage politique et parlementaire qui s’ouvre à nous à l’échelle de notre pays est inédit sous la Vème République. Plus que jamais le dialogue, le consensus et un esprit constructif doivent animer nos débats parlementaires alors que cette élection a montré que les Français n’ont donné aucune majorité absolue à un parti et ne souhaitent pas être gouvernés par les extrêmes.

Un nouvel horizon politique est à dessiner.
Cette nouvelle alternative politique à construire, elle doit se faire dans le respect des valeurs républicaines et en responsabilité avec tous ceux qui aspirent à l’apaisement et au renouveau politique. Cette nouvelle alternative elle doit se faire en cohérence aussi avec nos idées dans un esprit progressiste et rassembleur avec comme seule boussole, répondre aux attentes des Français et améliorer leur quotidien.


Homme de terrain et de convictions, exclusivement dévoué à son mandat, vous connaissez la force de mon engagement et ma volonté de travailler pour vous et à vos côtés.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Politique

A lire aussi
Dans l'actu

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA ?

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA...

Lyon se convertit politiquement au NFP

La ville de Lyon se convertit politiquement au NFP. La...

Augmentation des Violences Sexuelles en France : Un Bilan Alarmant pour 2023

Des résultats en matière de sécurité intérieur sont alarmants...

De nouvelles enseignes sur la zone commerciale de la Part-Dieu

Bientôt de nouvelles enseignes sur la zone commerciale de...

Kelyps Interim poursuit sa collaboration avec l’ASSE jusqu’en 2026 comme partenaire majeur

Kelyps Interim poursuit sa collaboration avec l'ASSE et sera...

Jean-Pierre Descombes, M. Jeux de 20 heures est décédé

Jean-Pierre Descombes, qui était atteint d'une maladie neurologique depuis...

Législatives 2024 : Pourquoi faire barrage au RN est anti-démocratique

Le premier tour des législatives de 2024 a donné lieu à un phénomène controversé : le retrait de candidats pour faire barrage au Rassemblement national (RN). Cette stratégie, bien qu'elle vise à contrer l'extrême droite, soulève des questions fondamentales sur la démocratie et la représentation des électeurs.

Fusillade mortelle à Saumur : écroués pour une dette de 100 euros

Les Détails de l'Incident Le drame s'est déroulé le 3 juin en fin d'après-midi, lorsque des coups de feu ont éclaté, tuant un jeune homme de 21 ans et blessant un autre jeune homme de 20 ans à la main. Selon les premières déclarations du parquet, cette fusillade serait liée à une dette de seulement 100 euros. Les Arrestations et Inculpations Un premier suspect, un jeune homme de 19 ans, avait déjà été mis en examen le 8 juin pour « complicité d'assassinat et tentatives d'assassinat » et placé en détention provisoire. Les enquêteurs de la DIPN d'Angers ont ensuite interpellé mardi soir deux autres suspects, un homme de 25 ans et une femme de 26 ans, dans les environs de Tours. Les Aveux et Charges L'homme de 25 ans a avoué être l'auteur des tirs meurtriers lors de sa garde à vue. Il a été mis en examen pour « assassinat, tentatives d'assassinat et acquisition non autorisée d'une arme de catégorie B ». La femme de 26 ans, qui conduisait le tireur et l'a aidé à fuir, a été inculpée pour « complicité d'assassinat, complicité de tentatives d'assassinat et soustraction d’un criminel aux recherches ». Tous deux ont été placés en détention provisoire. Poursuite de l'Enquête L'enquête se poursuit pour éclaircir les circonstances exactes des faits. Le procureur de la République d'Angers, Éric Bouillard, a souligné l'importance de déterminer les détails précis entourant cette tragédie.

Quelle est la situation de l’immigration en France ?

En 2018, la France comptait 4,8 millions d'étrangers et 6,5 millions d'immigrés, représentant respectivement 7,1 % et 9,7 % de la population totale. En 2022, ces chiffres ont augmenté, atteignant 5,3 millions d'étrangers (7,8 % de la population) et 7,0 millions d'immigrés (10,3 % de la population).

La Commission Européenne demande à Temu et Shein des informations sur le respect de leurs obligations

La Commission européenne a adressé aujourd’hui aux places de...

Saint-Etienne & Loire

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence. La rue des Martyrs de...

« Villars, Saint-Chamond, Saint-Etienne, Casino » le point Actu dans le 42 du 11 juillet

Des écoles apprenantes fonctionnent cet été à Saint-Etienne.A l'initiative...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Lyon & Rhône

L’enseigne néerlandaise de prêt à porter Scotch and Soda ferme ses deux magasins lyonnais

Les deux boutiques étaient situées rue Tupin dans la Presqu'île. En 2023,l'enseigne avait été racheté par l'arme belge d'Alain Broekaer. Que les mois plus tard...

Lyon : La place des Cordeliers sera reconfigurée en 2026

En plein centre de Lyon, la place des Cordeliers...

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA ?

Qui pour remplacer Laurent Wauquiez à la région AURA...

Lyon se convertit politiquement au NFP

La ville de Lyon se convertit politiquement au NFP. La...

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Connaissez vous l’histoire de Ravachol le bandit anarchiste ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Le grand hôtel du Pilat : un air de Suisse dans nos montagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Pointe Cadet : Noël Pointe le 1er Stéphanois ouvrier-député

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Félix Thiollier : un photographe stéphanois précurseur

Il y a quelques jours, à Saint-Etienne, il y...

Derrière la place Dorian, l’homme Frédéric Dorian, entre utopie et pragmatisme

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence.

Jean-Baptiste Boussingault, chimiste et paysan

Sa fille Alice a épousé Jean-Claude Crozet. Ce dernier accole le nom de son beau-père au sien et devient Jean-Claude Crozet-Boussingault. Son oncle, Benoit Fourneyron l’a associé à la gestion de sa fonderie du Chambon-Feugerolles. Une rue porte le nom de Crozet-Boussingault à Saint-Etienne.

Vélocio, une journée consacrée au vélo

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Culture/Loisirs en Loire

« Villars, Saint-Chamond, Saint-Etienne, Casino » le point Actu dans le 42 du 11 juillet

Des écoles apprenantes fonctionnent cet été à Saint-Etienne.A l'initiative d'une association d'éducation populaire, plusieurs ateliers thématiques vont se succéder dans des écoles des quartiers du...

La 7ème saison culturelle de Saint-Just Saint-Rambert est lancée

La saison culturelle 2024/2025 de Saint-Just Saint-Rambert, à la...

La rapée stéphanoise c’est toute une histoire

Si tout le monde vous dira que la « rapée »...

Livre : Un siècle d’Olympisme dans la Loire

Un nouvel ouvrage en co-écriture de Jérôme Sagnard et...

Faits Divers

Augmentation des Violences Sexuelles en France : Un Bilan Alarmant pour 2023

Des résultats en matière de sécurité intérieur sont alarmants...

Fusillade mortelle à Saumur : écroués pour une dette de 100 euros

Les Détails de l'Incident Le drame s'est déroulé le 3 juin en fin d'après-midi, lorsque des coups de feu ont éclaté, tuant un jeune homme de 21 ans et blessant un autre jeune homme de 20 ans à la main. Selon les premières déclarations du parquet, cette fusillade serait liée à une dette de seulement 100 euros. Les Arrestations et Inculpations Un premier suspect, un jeune homme de 19 ans, avait déjà été mis en examen le 8 juin pour « complicité d'assassinat et tentatives d'assassinat » et placé en détention provisoire. Les enquêteurs de la DIPN d'Angers ont ensuite interpellé mardi soir deux autres suspects, un homme de 25 ans et une femme de 26 ans, dans les environs de Tours. Les Aveux et Charges L'homme de 25 ans a avoué être l'auteur des tirs meurtriers lors de sa garde à vue. Il a été mis en examen pour « assassinat, tentatives d'assassinat et acquisition non autorisée d'une arme de catégorie B ». La femme de 26 ans, qui conduisait le tireur et l'a aidé à fuir, a été inculpée pour « complicité d'assassinat, complicité de tentatives d'assassinat et soustraction d’un criminel aux recherches ». Tous deux ont été placés en détention provisoire. Poursuite de l'Enquête L'enquête se poursuit pour éclaircir les circonstances exactes des faits. Le procureur de la République d'Angers, Éric Bouillard, a souligné l'importance de déterminer les détails précis entourant cette tragédie.

Six mineurs juifs agressés à Levallois-Perret : une enquête ouverte

Six jeunes de confession juive ont été victimes d'une agression violente à la sortie d'un cinéma situé dans le centre commercial So Ouest à Levallois-Perret, samedi soir dernier. Selon les témoignages concordants, trois individus ont agressé physiquement au moins deux des jeunes et proféré des insultes à caractère antisémite.

Viol de Courbevoie : diffusion illégale d’éléments d’identification des mineurs mis en cause sur les réseaux sociaux

L'affaire du viol d'une adolescente à Courbevoie, doublé d'injures et de violences à caractère antisémite, continue de susciter une vive émotion. Récemment, des éléments permettant d'identifier les trois mineurs mis en cause ont été diffusés sur les réseaux sociaux, provoquant l'intervention des autorités.
error: Le contenu est protégé par le droit d'ateur