Triathlon des Roses édition 2024 : le défi sportif et solidaire incontournable de la Fondation ARC

Date:

Le Triathlon des Roses labellisé « Grande cause nationale 2024 » revient pour une 11e édition. L’événement annuel de la Fondation ARC pour soutenir la recherche contre les cancers du sein se déroulera à Paris, Toulouse, Lyon, Nantes, Antibes et cette année Issoire vient compléter le panel des villes participantes.

Pour participer et soutenir l’événement : https://www.triathlondesroses.fr/ 

Plus d’infos sur https://www.triathlondesroses.fr
Plus d’infos sur : ARC – Triathlon des Roses

Plus de 2000 participants sont attendus au départ des différentes villes, entre le 21 septembre et le 20 octobre prochains. Au programme : cyclisme, natation et course à pied, pour une compétition associant le dépassement de soi à la convivialité.

Un défi sportif et solidaire dédié aux femmes
Depuis sa création il y a tout juste dix ans, le Triathlon des Roses prend chaque année un peu plus d’ampleur. Après Lyon et Nantes en 2023, c’est au tour de la commune d’Issoire, dans le Puy-de-Dôme, de rejoindre le mouvement. Pour cette onzième édition, le bal des compétitions s’ouvrira ainsi dès samedi 21 septembre à Paris, suivi d’une seconde étape à Toulouse, dimanche 29 septembre, puis à Lyon et Issoire dimanche 13 octobre, et enfin à Nantes et Antibes le dimanche 20 octobre.


Dans chacune de ces 6 villes, le défi sera pour l’essentiel identique : donner le meilleur de soi-même en enchaînant les trois disciplines du triathlon, en individuel ou en relais, à savoir 100 à 200 m en natation, moins de 10 km à vélo et de 2 à 5 km de course à pied, selon les villes. L’objectif est triple : collecter un maximum de fonds pour soutenir les programmes de recherche de la Fondation ARC sur les cancers du sein ; informer le grand public sur cette cause ainsi que sur les dernières avancées thérapeutiques ; et, enfin, sensibiliser le plus grand nombre aux bienfaits du sport, véritable cotraitement du cancer, aussi bien en
termes de prévention que de réduction des risques de récidive.

LIRE AUSSI  Une immense ferme photovoltaïque sur l'ancien site thermique de Loire sur Rhône


Un grand défi solidaire auquel tout le monde peut participer, quels que soient son âge ou son niveau : en effet, s’il s’agit d’une compétition officielle et chronométrée, le Triathlon des Roses demeure avant tout une course solidaire et festive, dont les distances sont accessibles à tous !

Faire progresser la recherche pour vaincre les cancers du sein
L’an dernier, grâce aux efforts des participantes et des participants, plus de 548 000 € ont été collectés, entièrement reversés à des programmes de recherche sur les cancers du sein sélectionnés par la Fondation ARC, contribuant ainsi directement à l’émergence de nouvelles pistes thérapeutiques porteuses d’espoir.

Une course majoritairement féminine, où les hommes sont les bienvenus !
Pour s’aligner sur la ligne de départ, les participants devront ouvrir une page de collecte sur le site Internet du Triathlon des Roses et réunir 150 à 300 € minimum en individuel et 250 à 500 € minimum pour les relais, ces montants variant selon les villes.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

Gillescharles.info

Inscrivez-vous pour recevoir chaque dimanche de l'actu dans votre boîte mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Newsletter

Politique

A lire aussi
Dans l'actu

Décision sur l’avenir de Duralex mise en délibéré au 26 juillet

Le sort des 228 salariés de l'emblématique entreprise de...

JOP Paris 2024 : Saint-Étienne Métropole accueillera 6 matchs

Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 ne se dérouleront...

Antoine Vermorel-Marques élu vice-président du groupe La Droite républicaine

"Une marque de confiance accordée à la nouvelle génération...

Météo : de fortes chaleurs attendues en France jeudi et vendredi, jusqu’à 41°C dans le Sud-est

Le mercure s'apprête à s'envoler en France, particulièrement dans...

Candidats à la présidence de l’Assemblée nationale : une élection à suspens

Alors que la gauche tarde à désigner son candidat...

Incendie dévastateur à Nice : sept morts, dont trois enfants

Un incendie violent a ravagé un immeuble dans la...

Pompes à chaleur : l’usine Saunier-Duval de Nantes va licencier un tiers de ses effectifs

Un plan social prévoit la suppression de 250 postes...

Paris : Une voiture percute une terrasse de restaurant dans le XXe, des blessés en urgence absolue

Ce mercredi soir, une voiture a percuté plusieurs personnes...

Une Journée Historique pour l’UJS : Le Rassemblement des Jeunes Souverainistes

La jeunesse souverainiste fait parler d’elle. Ce 14 juillet...

Saint-Etienne & Loire

Logement : 5 millions d’euros de l’État pour le renouvellement urbain de Saint-Étienne

Le 14 février dernier, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé que la candidature de l’Epase (Établissement public d’aménagement de Saint-Étienne) faisait partie des 22...

Lyon & Rhône

Les socialistes n’abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez

Les socialistes n'abandonnent pas leurs griefs contre Laurent Wauquiez. Ce n'est pas parce que le président de la deuxième région de France s'apprête à quitter le...

À Lyon, des jeunes bénévoles font le choix de se mobiliser tout l’été

Rencontre avec Louis, un bénévole d’Entourage qui accompagne les...

Météo Lyon: Prévisions du mercredi 17 juillet 2024

La journée du mercredi 17 juillet 2024 promet d'être...

Des économies à la Métropole de Lyon

Économies à la Métropole de Lyon. Depuis ce lundi 15...

Lyon : Explosion des fraudes à l’examen du Code de la Route, des permis annulés

La préfecture du Rhône a annoncé un renforcement des...

POLITIQUE

spot_imgspot_img

Newsletter

Loire souvenirs

La Fourme de Montbrison, toute une histoire !

La fourme de Montbrison est fabriquée depuis le VIIIe siècle dans les Hautes-Chaumes à plus de 1 000 mètres d’altitude. Elle a reçu le label AOC (Appellation d’origine contrôlée) en 1972 puis AOP (Appellation d’origine protégée) en 2009.

Football : Quand Lyon voulait racheter Saint-Etienne

L’ASSE en Mai 1950, est au bord de la faillite elle accuse un déficit de 14 millions de francs. Il était de 12 millions l’année précédente et de 3 millions en 1947.

Qui sont les « Martyrs de Vingré » ?

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Bellevue : comment un hôpital a transformé la ville

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous...

Le pont du Pertuiset : Entre villes et campagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Connaissez vous l’histoire de Ravachol le bandit anarchiste ?

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

On le nommait le Stéphanois à la Casquette

Sur le site on aime lire les chroniques stéphanoises...

Le grand hôtel du Pilat : un air de Suisse dans nos montagnes

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

Pointe Cadet : Noël Pointe le 1er Stéphanois ouvrier-député

Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire...

La sarbacane ou l’histoire des baveux stéphanois

Publié par Pierre Mazet Pierre Mazet (http://www.pierre-mazet42.com/) auteur de nombreux Polars...

Félix Thiollier : un photographe stéphanois précurseur

Il y a quelques jours, à Saint-Etienne, il y...

Derrière la place Dorian, l’homme Frédéric Dorian, entre utopie et pragmatisme

Pierre Mazet auteur de nombreux Polars et passionné d’Histoire nous présente des stéphanois dont parfois par manque de culture nous ignorons l’existence.

Culture/Loisirs en Loire

« Roanne, Génilac et Gilles Artigues » le point Actu du 42 du 18 Juillet

À Roanne, le maire désapprouve le déménagement à Roanne du centre dentaire mutualiste. La décision du groupe mutualiste AESIO de transférer à Charlieu son centre dentaire...

Notre coup de cœur : La Table des champs

C'est à quelques kilomètres de Saint-Etienne, dans la commune de Saint-Romain les Atheux, que Bénédicte et Vincent, on fait naître le 10 septembre 2021, une nouvelle aventure. Dans un lieu atypique, un rendez-vous magique, un restaurant dans une yourte.

Livre : Un siècle d’Olympisme dans la Loire

Un nouvel ouvrage en co-écriture de Jérôme Sagnard et...

Faits Divers

Incendie dévastateur à Nice : sept morts, dont trois enfants

Un incendie violent a ravagé un immeuble dans la...

Paris : Une voiture percute une terrasse de restaurant dans le XXe, des blessés en urgence absolue

Ce mercredi soir, une voiture a percuté plusieurs personnes...

Projets d’actions violentes durant les JO : Un jeune néonazi en garde à vue

Administrateur de la chaîne Telegram « Division aryenne française...

Rennes : Une double défenestration sème la consternation

Une infirmière et son compagnon se jettent du même...
error: Le contenu est protégé par le droit d'ateur